A Hollywood, durant la nuit, Rita, une jeune femme, devient amnésique suite à un accident de voiture sur la route de Mulholland Drive. Le film regorge de pépites musicales telles que Roy Orbison ou Willie Dixon. Je m'explique. With Naomi Watts, Laura Harring, Justin Theroux, Jeanne Bates. Toute la première partie de l’œuvre rend alors cohérente son incohérence, la seconde partie nous donnant les clés du mystère. Le premier plan du film représente une danse de salon endiablée, tout part à vau-l'eau, ce n'est certainement pas la réalité que nous voyons. Un oreiller s'écarte de nous, nous y replongeons. Depuis le temps que j’en entends parler et surtout depuis qu’on me le recommande, il était temps de s’y mettre. Et vous, avez-vous apprécié la critique ? Lire la critique de Mulholland Drive, Sombre, nébuleux, Mulholland Drive navigue en eaux troubles dans une mélopée cynique entre rêve et réalité, crimes passionnels et rédemption qui s'étiole vers le firmament pour dépeindre un monde hollywoodien aux multiples visages ; presque monstrueux de cruauté où les sourires disparaissent pour engendrer des larmes de désespoir. Si toute la première partie de Mulholland Drive s'attache à la recherche de la véritable identité de Rita, ce n'est qu'en entamant la seconde que le film qui, jusque là nous avait servi une nébuleuse enquête ainsi que de piquantes scénettes, la plupart absurdes, les autres nous laissant sans voix, sans rien d'autre que notre émotivité tailladée, ce n'est qu'en entamant la seconde disais-je que les choses commencent à se révéler. Mulholland Drive Film de David Lynch (2001) A Hollywood, durant la nuit, Rita, une jeune femme, devient amnésique suite à un accident de voiture sur la route de Mulholland Drive. Je peux comprendre que l'on déteste ce film, pis, qu'on le méprise. Alors je suis allé rechercher sur Internet les explications de gens plus intelligents et j'ai... J'ai récemment pallié à une "honteuse inculture cinématographique" en matant pour la 1ère fois "Mulholland drive" et je dois dire que... David Lynch sait ouvrir ses films. Le film regorge de pépites musicales telles que Roy Orbison ou Willie Dixon. Lire l'avis à propos de Mulholland Drive, ! Dans la maison, Betty va y découvrir Rita, une séduisante brune (qu'incarne Laura Harring) ayant subit un accident de voiture la veille au soir sur Mulholland Drive, la laissant confuse et amnésique. Bonnie Aarons dans "Mulholland Drive" et "Conjuring 2". L'onirisme demeure présent mais s'effrite. En fait... Mulholland Dr. (2001) cast and crew credits, including actors, actresses, directors, writers and more. Bien sûr, d'abord je n'y ai rien compris. Va fleurir, ô soleil, ô ma belle chérie, Il est si facile de rejeter l’œuvre, de refuser de se laisser prendre dans la toile de la confusion, dans l'illusion onirique à laquelle on apporte bien souvent que peu de crédits. Mais, comme encore plus de monde, vous n'êtes pas sûr … Critique de Mulholland Drive par Gérard Rocher En pleine nuit sur la petite route de Mulholland Drive, située en surplomb de Los Angeles, un accident de la circulation se produit. Mulholland Drive, de David Lynch, est une plongée troublante et fascinante au coeur du mythe d'Hollywood ; Mulholland Drive, la route, surplombe Los Angeles. Lire la critique de Mulholland Drive, En pleine nuit sur la petite route de Mulholland Drive, située en surplomb de Los Angeles, un accident de la circulation se produit. Lire l'avis à propos de Mulholland Drive, Choisi, assez logiquement, cette année par la "critique mondiale" comme le meilleur film du XXIème siècle, "Mulholland Drive" est fondé sur la plus pure croyance dans le Cinéma, tout en en magnifiant tous les artifices pour repousser une fois de plus les limites de "l'expérience" du spectateur. - J'ai rien compris c'était génial. Les films se notent de 1 à 10 sur ce site. On ne comprend rien, strictement rien. Et par là, le rêve meure. Le temps de son séjour, vaquant d'une audition à l'autre, Betty occupe la demeure de sa tante, partie pour un tournage. Mais ce surplomb n’omet jamais d’intégrer dans son champ la végétation qui... The drivers are killed but the woman emerges from the wreck. J'ai aimé la construction de ses thèmes, et la déconstruction de son récit. Alors que Michael Atlan — 29 novembre 2016 à 6h10. A la toute fin du film, on découvre que le personnage joué par Naomie Watts et qui s'appelait jusqu'à présent Betty est en réalité la fameuse Diane qui habite la maison où se trouve un cadavre Prix de la mise en scène au festival de Cannes 2001 et César du meilleur film étranger, Mulholland Drive était à l’origine destiné au petit écran.David Lynch en avait eu l’idée en 1990. à l’époque, il pensait en faire le cœur de la troisième saison de Twin Peaks.Mais ABC a … Le cas qui va nous intéresser, notre vivisection du jour, n'est autre que Mulholland Drive, l’œuvre cinématographique la plus aboutie, à mon humble avis, de Lynch. Alors, clairement, ne vous attendez pas à lire une critique d’un pro du cinéma, vous en trouverez tout un tas sur la toile. 2001. Le film débute à la manière d'un thriller, intrigue rapidement et pourtant part d'un postulat... Typiquement, les premiers visionnages seront l'occasion de s'amuser à pénétrer les... S'il existe une bande originale qui a marqué les années q Lire l'avis à propos de Mulholland Drive, Mulholland Drive est un lieu emblématique d’Hollywood, une route passant par une colline du haut de laquelle on nous offre un surplomb sur la ville et ses artères lumineuses. Mulholland drive est un film dans lequel chaque scène est la pièce d’un étrange puzzle. Betty, ou plutôt Diane, rêve, tandis qu'un profond chagrin la secoue, d'une rencontre fantasmée avec Rita (Camilla), d'un fantasme charnel, sensuel, dans lequel un but commun les rassemblent comme naissance du couple jusqu'à les mener dans ce théâtre où tout est enregistré, ou rien n'est pour de vrai. C'est pour moi l'expérience visuelle la plus vide de l'histoire, c'est d'ailleurs peut être ça qui a plu. La beauté d'un amour qu'on croyait indestructible et qui s'avère vain n'aura jamais été si bien exprimé que par Diane lors de son audition, véritable mise en abîme de sa relation avec Camilla dans le film. Construite au milieu des années 1920, la route, une des plus parcourues du pays, a une longueur de 34 kilomètres, dont la plus grande partie est à double-sens.Au niveau de l'intersection avec Encino Hills Drive, la route devient un chemin de terre, connue comme le "Mulholland sale" ("Dirt Mulholland"), où les véhicules à moteur ne peuvent même plus circuler. Quand on voit un film de David Lynch comme Mulholland Drive (ou encore Eraserhead) il y a deux réactions spontanées qui ressortent. Nous étions dans un rêve et nous y retournons. Quinze ans après, je crois avoir enfin compris «Mulholland Drive» Temps de lecture : 10 min. Along Mulholland Drive above Los Angeles, an attractive brunette woman (Laura Harring) rides in a limousine. Lire la critique de Mulholland Drive, Porte ta vie ailleurs, ô toi qui fus ma vie ; Mulholland Drive est une route pittoresque de la ville de Los Angeles, dans l'État de Californie, entrecoupée d'une section de randonnée non goudronnée.Longue de 38 km, cette route se prolonge par l'autoroute Mulholland Highway, formant un ensemble de 88 km, le Mulholland … Comment expliquer cet ultime mystère ? Mulholland Drive, Avis de Amoneptah. Mulholland Drive (2001) • David Lynch • • Musique composée par Angelo Badalamenti . Après un accident, Rita prend refuge chez Betty Elms, jeune comédienne ambitieuse. « Mulholland Drive », de David Lynch Le synopsis > Suite à un accident de voiture sur la route de Mullholland Drive, Rita devient amnésique. Une exploration sous GHB d'un quartier aussi luxueux qu'inconfortable pour l'esprit. Casting et infos sur l'équipe qui a participé à l'élaboration du film Mulholland Drive (2001) de David Lynch Il est si facile de rejeter l’œuvre, de refuser de se laisser prendre dans la toile de la confusion, dans l'illusion onirique à laquelle on apporte bien souvent que peu de crédits. Tout le monde suit ? Elles pleurent devant l'illusion d'une vie rêvée, devant une chanson qu'on ne verra jamais plus chantée. En effet, je met au défi quelqu'un de comprendre ce film du premier coup... mais là n'est pas la... Comme beaucoup de monde, vous avez adoré Mulholland Drive à sa sortie en novembre 2001. Va chercher d’autres lieux, toi qui fus ma patrie, J'ai aimé ses personnages, névrosés et pathétiques. Amazon.fr. L'ultime fourberie de Lynch est de nous installer comme un simple détail une clef bleue, différente de celle ouvrant la boîte qui avait mis fin au rêve mais qui, elle, fait mourir le film, emportant avec lui une large part de son mystère. A vous de voir désormais. Juste la fin du monde (2016) Bien malin celui qui parvient à noter sereinement ce film. 25 mai 2020 - Mulholland Drive - Film (2001) - SensCritique. Le Seigneur des Anneaux : La Communauté de l'anneau, ) °MULHOLLAND DRIVE (2001) Réalisé par David Lynch Avec Naomi Watts, Laura Harring, Justin Theroux... Film américain Résumé: A Hollywood, durant la nuit, Rita, une jeune femme, devient amnésique suite à un accident de voiture sur la route de Mulholland Drive. Au même moment Betty arrive à Los Angeles... Tout ceci n'étant qu'une interprétation personnelle, elle ne doit ni ne peut être unique, elle m'appartient seulement. Il est également si évident d'en sortir avec un violent mal de crâne, comme l'âme violée par... Pour le profane comme le curieux, que raconte le présent film ? Acheter; Autour de cette B.O; Vos commentaires; 6e collaboration pour le cinéma entre Angelo Badalamenti et David Lynch. La bande originale de MULHOLLAND DRIVE est la sixième collaboration pour le cinéma entre Angelo Badalamenti et David Lynch. Récit énigmatique au … Qu'on aime ou non rester dans le flou, on ne peut s'empêcher d'être frustré, d'autant plus aux vues d'une seconde partie ne semblant être qu'une autre facette d'une réalité en pleine distorsion, en plein chaos. Elle fait la rencontre de Betty Elms, une actrice en devenir qui vient juste de débarquer à Los Angeles. C'est pour moi l'expérience visuelle la plus vide de l'histoire, c'est d'ailleurs peut être ça qui a plu. Avec le temps, ces films s’installent dans une zone tampon dans l’attente de leur redécouverte, les tenant éloignés jusque là de tout jugement définitif. Par ailleurs, David Lynch lui-même, en compagnie de John Neff, propose trois compositions extraites de l'album BLUE BOB. Mystique, vitale, envoûtante : une épiphanie notée 7,2 sur SensCritique: bit.ly/2F054m2 … Betty (jouée par Naomi Watts) est une jeune actrice débarquant, pleine de paillettes au fond de ses yeux clairs, dans un Hollywood toujours baigné d'un soleil quasi artificiel. En 2016, je vais sucer la moelle du cinéma. In a daze, she stumbles down the hillside and into Hollywood. Lire la critique de Mulholland Drive. Quand le projet fut stoppé, les 2 heures du pilote furent ramenées à 1h30. Littéralement, j'entends. (et que ce cadavre est en fait Diane elle-même) Mais voyez-vous mes charmants bambins il arrive que... Les films choisis sont, en général, les premiers films que j'ai pu voir d'eux ; ces grands, ces moins grands, ces illustres, ces... Avec : Le … Hannibal. Mais je ne suis pas le Dieu de la cinéphilie ou même un parangon du bon goût. Mulholland Drive (2001), signé par la légende vivante David Lynch, est connu à la fois comme un chef-d'œuvre du cinéma du XXI e siècle, mais aussi pour être un véritable casse-tête. Mulholland Drive se pose en film-monde où chacun retrouve ou projette ses obsessions. Peu importe, Lynch l'assume et l'explique, il n'est pas forcément nécessaire de comprendre ce qu'on voit/entend pour ressentir des choses. SPOILER ! Je n'ai trouvé en Mulholland drive aucun charme, aucune originalité. Je n'ai trouvé en Mulholland drive aucun charme, aucune originalité. Cette route pittoresque, fût créée en 1923 par l'ingénieur d'origine irlandaise, William Mulholland, qui lui laissera son nom. Alfred de Musset A l'origine, Mulholland Drive avait pour but de permettre à certaines catégories de personnes de l'est de la ville de pouvoir rejoindre l'océan et ses plages le dimanche. J'ai aimé son atmosphère, sensuelle et dérangeante. Elle fait la rencontre de Betty, une actrice australienne qui vient juste de débarquer à Los Angeles. Œuvre enchanteresse, Mulholland Drive reprend la structure en miroir de Lost Highway (deux films en un) mais la débarrasse de sa dimension théorique. Il est une figure marquante dans l'histoire de Los Angeles car c'est à lui que l'on doit également la construction du premier aqueduc de la ville. Mulholland Drive est à présent dans ma mémoire ! Lire la critique de Mulholland Drive, Pour moi c'est bien plus qu'un film, c'est une véritable oeuvre d'art. Betty, se prenant de sympathie pour la belle, tentera avec Rita de recouvrer la mémoire de cette dernière. Un film atmosphérique sur la culpabilité d’une incroyable beauté visuelle qui, au départ, a été pensé comme une série TV destinée à la chaîne ABC. C'est bien la Mort qui orchestre tout ce petit jeu et qui va finir par faire sombrer Diane dans une folie chagrine, dans la folie d'une vieillesse (le couple âgé ici) qu'elle ne connaîtra jamais en compagnie de Camilla. La survivante, Rita, est une femme séduisante qui parvient à regagner la ville et à s'y cacher mais visiblement le choc qu'elle a subi l'a rendue amnésique. Mulholland Drive (Mulholland Dr.) É.-U. Je n'ai trouvé en Mulholland drive aucun charme, aucune originalité. Excellent ! Diane nous montre une Camilla qui trahit, qui s'enferme dans le piège d'Hollywood avec ce réalisateur que, finalement, Diane fait payer en rêve, lui rendant la vie impossible jusqu'à croiser ce cowboy, cette incarnation de la Mort qu'on ne peut apercevoir deux fois sans en payer un funeste destin. Nous y croisons, lors de sa première partie, des personnages en pagaille, des situations truculentes ou dérangeantes, notre regard se plisse, la ride du lion se creuse, on est transporté par le visuel lorsque le fond nous explose le crâne à coup de tisonnier. Partant de ce constat, Mulholland Drive devient d'une pertinence tout à fait évidente. Verse ailleurs ce trésor que j’avais pour tout bien. Il est tellement aisé de passer à côté du cinéma de Lynch, ne faisant qu'observer le visible sans en percer l'épaisseur. Si Mulholland Drive est une enquête, elle demeure axée sur la question de la projection, du fantasme. Diane sait qu'elle ne survivra pas à cet amour déchu, s'étant vu morte et abandonnée en rêve, aussi décide-t-elle de faire tuer pour de bon son sentiment en commanditant l'assassinat de Camilla qu'elle pense pouvoir par là retrouver si ce n'est punir les méfaits. Advienne que pourra... Si vous n'avez jamais vu le film, je vous recommande chaudement de sortir d'ici pour aller le visionner car le mystère s'apprête à se faire découper au cimeterre, soyez prévenus.