Le bilan de compétences destiné aux salariés

Objectif :

Ce bilan de compétence est destiné à «  permettre à des travailleurs d'analyser leurs compétences professionnelles et personnelles ainsi que leurs aptitudes et leurs motivations afin de définir un projet professionnel et, le cas échéant, un projet de formation. » (Article L900-2 du code du travail).

La circulaire DFP N° 93/13 du 19 mars 1993 du ministère du travail, de l’emploi et de la formation professionnelle précise la finalité du bilan : «  La personne atteste de son engagement dans un processus d’évolution, susceptible d’avoir pour effet :

  • L’élaboration d’une stratégie visant à une insertion professionnelle durable,
  • La recherche d’amélioration de ses compétences au sein d’un métier,
  • La préparation à une mobilité interne ou externe vers des emplois de plus grande responsabilité,
  • La volonté de changement de fonction, de reconversion, donc de recherche de formation ou d’accompagnement spécifique. »


Déroulement :

Le bilan se déroule habituellement de la manière suivante :

  • Analyse de la demande et du parcours
  • Identification des intérêts, des valeurs, des traits de personnalité et des compétences
  • Exploration de projets
  • Recherches personnelles
  • Analyse de projets
  • Plan d’action
  • Synthèse

La durée du bilan prévue est  2 mois, incluant 7 Rendez-vous dans nos locaux ou bien dans les locaux de l'entreprise (salle de réunion où le calme et la confidentialité sont assurés), pour un total de 15 heures auxquelles le participant peut adjoindre 9 heures de travail personnel pour effectuer le travail prescrit ainsi que pour se renseigner sur un métier, une entreprise, une formation...

Une synthèse est remise en fin de bilan (au maximum sous quinzaine) retraçant les points importants du bilan.

Deux projets sont en principe étudiés. Pour chaque projet, une analyse est effectuée pour indiquer les points d’appui (en termes de motivation, personnalité, compétences ainsi que le marché du travail) qui militent en faveur du projet, ainsi que les points à optimiser ou à acquérir pour mener à bien ce projet.


Méthode :

Les principaux outils utilisés en cours de bilan sont les suivants :

  • Entretiens en vis-à-vis
  • Travail personnel de mémoire et de réflexion (Portefeuille de compétences, histoire de vie, génogramme...)
  • Test de motivation, personnalité (RIASEC, Big Five...)
  • Supports tels que fiches métiers (ROME, référentiels de diplômes...)

L’objectif du bilan étant de favoriser l’autonomie de la personne, le consultant va guider, montrer et surtout ne pas se substituer à la personne, ce qui la rendrait dépendante.


Financement :

Le bilans de compétences est une action de formation professionnelle légalement reconnue - Article L900-2 du code du travail, à ce titre il est pris en charge par le budget de formation de l'entreprise :

  • Dans le cadre du plan de formation de l’entreprise
  • Dans le cadre du Droit Individuel à la Formation (D.I.F.)

Nota : selon les cas, le bilan peut s’effectuer soit pendant le temps de travail soit en dehors.

Tarif: Nous consulter